Vous cherchez à accumuler plus d’argent? Les placements financiers sont une excellente façon d’y arriver.

Avant d’entreprendre ce chemin vers l’accumulation, il est sage de passer en revue votre situation financière et vos objectifs de placement. À cet effet, quels sont les calculs financiers à faire avant d’effectuer un placement?

Dresser votre portrait financier avant de sortir votre calculatrice de placement

Avant d’effectuer un placement, vous devez évaluer votre portrait financier. Il ne s’agit peut-être pas de la partie la plus excitante, mais elle est néanmoins essentielle. À terme, vous aurez une vision plus claire de l’état réel de vos finances. De plus, cette opération vous permettra d’identifier les secteurs où vous pouvez réaliser des économies. Vous pouvez effectuer vous-même cette évaluation, ou vous pouvez demander l’aide d’un courtier professionnel.

Calculer vos entrées de fonds

Afin d’établir un portrait financier qui représente fidèlement votre situation économique personnelle, commencez par dresser la liste de tous vos revenus. Dans votre calcul, incluez votre salaire, les intérêts que vous accumulez sur vos économies, les subventions, les revenus de pension et les avantages sociaux auxquels vous avez droit, et toute autre entrée d’argent. Ensuite, répartissez-les en trois catégories, soit les entrées de fonds de nature hebdomadaire, mensuelle et annuelle.

Brosser le portrait de vos sorties de fonds

Vos revenus sont calculés. Maintenant, passez au crible vos dépenses. Examinez avec soin vos relevés bancaires et cumulez toutes vos dépenses courantes. Divisez-les en dépenses essentielles et non essentielles, et cherchez à savoir si vous pouvez en réduire quelques-unes. Probablement que c’est possible.

Évaluer votre tolérance au risque : placement à faible rendement ou placement agressif?

Par la suite, évaluez votre tolérance au risque. Il ne s’agit pas d’un calcul mathématique au sens propre, mais cette réflexion vous permettra d’évaluer de manière préliminaire le type de placement qui vous convient, car ce n’est pas tout le monde qui est à l’aise avec le risque. D’ordre général, plus le risque est élevé, plus le rendement de votre placement sera élevé lui aussi. À l’inverse, plus le placement est sécuritaire, moins grand sera le rendement.

Payer une dette ou investir son argent dans un placement?

Ensuite, posez-vous la question suivante : est-ce le bon moment d’investir dans un placement? À la suite de l’évaluation de votre portrait financier, vous avez un meilleur aperçu de vos dettes. Investir dans un placement ou payer des dettes? Laquelle de ces deux options est la plus profitable pour vous en ce moment? Par exemple, il est peur-être préférable de rembourser la dette d’une carte de crédit dont le taux d’intérêt est de 18 % par année plutôt que d’investir dans un fonds commun de placement ou un certificat de placement garanti.

Quoi faire lorsque les calculs vous dépassent ou lorsque vous êtes prêt à investir?

Investir est un merveilleux moyen d’accumuler plus de richesse. En revanche, ce n’est pas tout le monde qui sait comment faire tous les calculs financiers que requiert cette opération.

Afin d’assurer et d’accroitre votre santé financière, contactez Inveska. Ses spécialistes se feront un plaisir d’évaluer votre dossier et de vous proposer le type de placement qui vous convient.