L’assurance vie est un moyen efficace de planifier sa sécurité financière à long terme. Toutefois, il n’est pas toujours évident de comprendre son fonctionnement, surtout si on ne travaille pas directement dans le domaine. Ce n’est pas tout le monde qui sait comment et quand les prestations d’assurance vie sont versées aux bénéficiaires. Pour vous éclairer un peu sur le sujet, nous avons choisi de vous montrer comment fonctionne une assurance vie en cas de décès.

La prestation d’assurance vie en cas de décès

Une prestation d’assurance vie est un versement ou une série de versements à une personne en vertu d’un contrat d’assurance à la suite d’un sinistre ou d’un événement. Habituellement, cette prestation est versée au décès de l’assuré, et ce sont les bénéficiaires qui doivent faire la demande de règlement à la compagnie à laquelle est rattachée la police. Cela se fait généralement en présentant une copie certifiée conforme du certificat de décès. Une fois la demande reçue, l’assureur bénéficie d’un certain délai pour passer en revue la demande de règlement. Selon la situation, il peut la payer, la nier ou demander des informations supplémentaires. La plupart des compagnies d’assurance paient rapidement la demande de réclamation.

Qu’est-ce qui peut nuire au versement de la prime lorsque l’assuré décède?

Plusieurs situations peuvent ralentir le paiement d’une réclamation, et ce, qu’elle soit liée à une assurance vie temporaire ou permanente. Si l’assuré décède dans la première ou la deuxième année suivant le début de la police, les bénéficiaires pourraient se voir imposer un délai, car la plupart des assurances contiennent une clause qui permet à la compagnie d’enquêter sur la demande pour s’assurer qu’aucune fraude n’a été commise. La plupart des assurances contiennent aussi une clause de suicide, qui permet à la compagnie de refuser de payer la prestation si l’assuré se suicide au cours des premières années. Un autre scénario qui pourrait retarder le paiement est celui de l’homicide. Si le bénéficiaire est un suspect, la prestation sera retenue jusqu’à ce que les accusations soient abandonnées ou jusqu’à ce qu’il soit acquitté du crime.

Comment présenter une demande de règlement de la police?

Après le décès de l’assuré, la compagnie d’assurance doit être contactée dès que possible pour entamer le processus de réclamation. À la suite du dépôt de la demande, le représentant chargé du dossier demandera tous les documents nécessaires au traitement. Le bénéficiaire devra notamment fournir une copie conforme du certificat de décès. Ensuite, ce certificat doit être acheminé à la compagnie d’assurance avec la demande de prestation signée par le bénéficiaire.

Assurer la sécurité financière de vos proches à votre décès par le biais de l’assurance vie

Les polices d’assurance vie procurent aux titulaires et à leurs proches la tranquillité d’esprit que des difficultés financières peuvent être évitées en cas de décès. Afin d’accélérer le processus de réclamation et d’éviter les erreurs de retards, il est impératif de fournir des renseignements précis. Prenez donc soin de bien ranger tous les documents pertinents.

Pour en savoir plus sur le sujet ou pour souscrire l’assurance vie dont il vous faut, contactez Inveska.